Les éditions du Chat Noir

Présentation:

Maison indépendante fondée par Cécile Guillot en 2011 sous un statut associatif, la maison d’édition rencontre un premier succès avec « Réminiscences », premier tome d’une série de Georgia Caldera: « Les larmes Rouges ». Il remporte d’ailleurs le prix Merlin en 2012.

À la fin de cette même année, les éditions changent de statut pour devenir une société, dirigée depuis par Cécile Guillot et Mathieu Guibé.

Encore aujourd’hui, le succès de la maison ne faiblit pas, avec des sorties régulières et diverses récompenses, témoignant de sa régularité et surtout de sa qualité.

Les collections:

Privilégiant les genres de l’imaginaire, la maison s’appuie d’une façon générale sur les univers sombres teintés d’une ambiance à la fois romantique et gothique.

Cependant, au fil des années, les genres se sont diversifiés, la maison proposant alors des titres plus variés, mais toujours dans un esprit qualitatif.

Les différentes collections se présentent ainsi:

Griffe Sombre

Les récits s’accentuent au travers d’un univers généralement fantastique, où se côtoient romantisme noir, créatures de la nuit, ainsi que des personnages complexes et torturés.

Féline

Cette collection met en avant des héroïnes au fort caractère dans un univers Urban Fantasy. Humour, action et romance s’allient pour constituer un cocktail explosif et mordant (les amateurs de Buffy contre les vampires comprendront).

Cheshire

Davantage destinée aux adolescents, la collection ne délaisse nullement l’imaginaire et propose des récits fantastiques aux frontières de l’étrange, où angoisses et magies s’entremêlent.

Black Steam

Oscillant entre le Steampunk et le Gaslight Fantasy, les récits remontent à l’époque des ères historiques, où la science, visionnaire, côtoie la noirceur de l’âme humaine.

Graphicat

Cette collection met les illustrateurs et illustrations en avant, en proposant des univers fantastiques et colorés, toujours dans un esprit d’évasion, où l’imaginaire foisonne d’infinies visions.

Panthera

Ici sont regroupées les rééditions collector. Œuvres aux finitions soignées, il s’agit des incontournables du Chat Noir.

Chatons Hantés

Destinées aux plus jeunes (9-12 ans), les œuvres ici contées, ancrées dans des réflexions quotidiennes, naviguent entre le gothique et l’horreur. Le tout est parsemé d’illustrations intérieures, permettant une immersion aisée pour les plus petits, mais où chacun.e peut néanmoins se retrouver.

Gothicat

Rééditions d’œuvres oubliées du 18 et 19e siècle, la collection s’articule autour de la littérature gothique et romantique, pour proposer des récits fantastiques intemporels.

Neko

Mettant à l’honneur la culture et la mythologie asiatique, les œuvres, atypiques, laissent place à l’onirisme et aux tourments humaines, dans le but d’élargir l’esprit et les frontières.

Chat Blanc

Cette collection se démarque des autres en proposant des œuvres contemporaines et réalistes, où le quotidien des jeunes adultes mêle drame, secrets, amour, amitié, le tout à travers des messages fort exprimés sans tabous.

Mes coups de coeur:

Bien que je sois loin d’avoir lu tout le catalogue, j’ai néanmoins eu quelques coups de cœur parmi les titres de la maison.

La fille qui tressait les nuages – Céline Chevet

Ce roman atypique m’a submergé. Sous sa façade douce et colorée, cette histoire cache quelque chose de bien plus dramatique. Néanmoins, l’oeuvre sait se faire poétique et onirique, malgré la mise en avant des tourments de l’âme humaine.

D’inspiration Murakamienne, « La fille qui tressait les nuages » dresse le portrait d’une jeunesse meurtrie aux souvenirs enfouis, mais où sommeillent pourtant les rêves et les espoirs d’une vie meilleure.

Diabolus in musica – Céline Rosenheim

« Diabolus in Musica » est une histoire qui me marque toujours autant. Cette oeuvre met en lumière un genre musical qui ne fait pas l’unanimité: le Black Metal.

Cependant, l’auteure ne prend aucun parti-pris et axe son récit sur la créativité et l’originalité musicales, tout en mettant en exergue une critique sociale acerbe mais néanmoins juste. L’aspect psychologique est donc très présent.

Aussi, il se dégage de ce roman quelque chose d’original, dont l’ambiance noire et très travaillée se fait pourtant poétique et envoûtante. La raison est qu’elle met la nature en avant, dans ce qu’elle a de plus authentique. Celle-ci se fait à la fois belle et brutale, étant comme un personnage à part entière.

Les chroniques d’Oakwood

Ce recueil de nouvelles dispose d’un charme envoûtant. J’ai aimé chacune d’entre elle, car l’ensemble est travaillé et imagé, autant sur le fond que sur la forme.

L’aspect gothique prend ici tout son sens, de par son ambiance, ses décors, le thème de la sorcellerie (qui m’a toujours fasciné)… L’auteure, dont la passion se ressent, a fait preuve de beaucoup de maîtrise pour parvenir à retranscrire les différents aspects liés à ce thème.

L’ensemble est immersif, angoissant et même horrifique. Certains lieux m’ont d’ailleurs fait penser au quartier mythique de la Nouvelle-Orléans.

Un recueil qui ne peut laisser indifférent, et dont le charme mystique opère de façon immédiate.

Informations complémentaires:

Si vous souhaitez connaître tous les détails de la maison, ainsi que son actualité, voici quelques adresses qui vous seront utiles:

Site internet
Page facebook
Page Instagram
Page Twitter

FLORENT
Chroniqueur
Rédacteur

Une réflexion au sujet de « Les éditions du Chat Noir »

  1. Ma maison d’édition préférée ! ❤ Je vois que « Chroniques d’Oakwood » est dans tes coups de cœur, on m’a glissé à l’oreille à la Foire du Livre que cet univers allait faire son grand retour cette année 😉 (enfin, cette année ou la prochaine, en fonction de la suite des événements…)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s